frayer


frayer
Frayer, ou Froyer, Comme aucuns dient, c'est heurter par flanc, ou de haut en bas en raclant, comme il a frayé contre le mur, Murum radit. C'est aussi frotter contre quelque chose, ainsi dit on, qu'un Cerf fraye sa teste aux arbres, quand pour escourre et racler ses lambeaux il frotte sa teste contre les arbres, qui est sur la fin de Juillet. Frayer aussi c'est fouler des pieds, dont on use peu, mais on use bien du participe passif, disant chemin fraye, et champ fraye, Iter pedibus tritum, Campus pedibus conculcatus. Frayer aussi en cas de poissons est oeuver.
Frayer et heurter contre la rive, Stringere ripas.
Chemin frayé, Iter tritum.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • frayer — [ freje ] v. <conjug. : 8> • freier, froierXIIe; lat. fricare « frotter » I ♦ V. tr. 1 ♦ Vén. Frotter. Le cerf fraye sa tête, son bois aux arbres. ♢ Vétér. Excorier, enflammer par frottement. P. p. adj. Cheval frayé aux ars. 2 ♦ ( …   Encyclopédie Universelle

  • frayer — 1. (frè yé ; d après Chifflet, Gramm. p. 197, on prononçait fra yer), je fraye, tu frayes, il fraye ou il fraie, nous frayons, vous frayez, ils frayent ou ils fraient ; je frayais, nous frayions, vous frayiez, ils frayaient ; je frayai ; je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FRAYER — v. a. (Il se conjugue comme Payer. ) Marquer, tracer, pratiquer. Il se dit en parlant D un chemin, d une route. Frayer un chemin, une route, un sentier, une voie.   Se frayer un passage, S ouvrir un passage. Se frayer un passage dans le fourré.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FRAYER — v. tr. Rendre praticable, en parlant d’un Chemin, d’une route. Frayer un sentier, une voie. Se frayer un passage, S’ouvrir un passage. Se frayer un passage dans le fourré. Ils se frayèrent un passage à travers les lignes ennemies. Fig., Se frayer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • frayer — I. FRAYER. v. act. Marquer, Tracer. En ce sens il ne se dit guere qu en cette phrase, Frayer le chemin. On dit figur. Se frayer le chemin à une dignité, à un employ, pour dire, Disposer les choses pour parvenir à une dignité, à un employ. Et,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • frayer — vi. (ep. des serpents et poissons) : frèyî (Albanais.1), frêyî (Saxel). A1) frayer, tracer, rendre praticable, (un chemin) : fâre vt. (Arvillard.228), fére (001). A2) se frayer un frayer passage // chemin frayer (dans la neige ou la foule...) :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • frayer — v.i. Fréquenter une personne ou un lieu …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • frayer — …   Useful english dictionary

  • Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu'un, à quelque chose — ● Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu un, à quelque chose les recevoir bien, mal : Faire mauvais accueil à une suggestion. ● Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu un, à quelque chose faciliter la tâche de quelqu un, permettre la… …   Encyclopédie Universelle

  • se frayer — ● se frayer verbe pronominal Se frayer un chemin, avancer en écartant les obstacles ; se tracer son chemin : Se frayer une route vers la gloire. ● se frayer (expressions) verbe pronominal Se frayer un chemin, avancer en écartant les obstacles ;… …   Encyclopédie Universelle